L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République

Entretien avec Vincent Bouba, nouveau Président de L’Autonome de Solidarité Laïque

Élu le 5 juin dernier, Vincent Bouba nouveau Président de l’association « L’Autonome de Solidarité Laïque » succède à Roger Crucq. Préparé à la fonction par son prédécesseur de longue date, il connaît parfaitement L’ASL, puisque depuis 2017 il en était le secrétaire général, après avoir été administrateur national. C’est désormais en tant que Président qu’il va poursuivre les actions engagées pour protéger les personnels de l’éducation et prévenir les risques de leurs métiers. Entretien.

Vous venez d’être élu Président de L’ASL. Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

Je suis professeur des écoles spécialisé auprès d’élèves en situation de handicap présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales. J’ai enseigné en EMP, SEGPA, ainsi qu’en ULIS (école élémentaire et collège). Je suis détaché depuis 4 ans au sein de l’Autonome de Solidarité Laïque.

Militant engagé à L’ASL depuis 2001 au sein du département de l’Oise, j’ai été élu au Conseil d’administration national il y a de cela 8 ans, et dans les diverses actions que j’ai pu mener, j’ai eu en charge de conduire des travaux dans le domaine juridique et dans celui de la formation des personnels d’éducation. Ceux-ci avaient notamment pour objectifs de :

– Renforcer la protection des personnels de l’éducation, d’enrichir notre réflexion quant à l’accompagnement, au soutien que l’on peut apporter à nos adhérents, et plus largement aux personnels confrontés aux risques dans l’exercice de leur métier ;

– Développer des formations des personnels dans le cadre des conventions que L’ASL a signées avec les ministères de l’Education nati(onale et de la Justice. […]

Retrouvez l’ensemble de l’entretien sur le site de l’Autonome de Solidarité Laique, en cliquant ici : www.autonome-solidarite.fr