L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République

La gratuité en questions : colloque du CNAL le 25 juin 2019

Le préambule de notre Constitution de 1958 stipule : « l’organisation de l’enseignement public obligatoire gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État. »

C’est pourquoi, les organisations constitutives du CNAL revendiquent l’application stricte des principes fondateurs de l’Ecole publique et l’égalité en éducation : l’instruction est obligatoire, l’enseignement scolaire public est gratuit, l’enseignement public est laïque, l’éducation est un droit.

Face à la perte du sens collectif, à la montée individualiste du rapport à l’école, au pourcentage des familles en difficulté qui ne cesse de croître, la gratuité est plus que jamais l’une des conditions de la réussite de tous.

L’éducation a un coût, l’Etat et les collectivités locales en supportent la plus grande part, mais également, les familles, dont la participation financière est fréquemment sollicitée pour l’organisation d’activités éducatives durant ou hors le temps scolaire. Ces évolutions tendent à remettre gravement en cause le principe de gratuité de l’enseignement public obligatoire.

C’est pourquoi, le CNAL engage cette année, après l’étude sur la laïcité l’an dernier, un travail consacré à la gratuité. Pour cela, nous aurons deux sources d’informations :

– Un sondage sera commandé à l’IFOP pour recueillir le sentiment des français sur la réalité de la gratuité scolaire et leurs dépenses dans l’éducation de leurs enfants.

– Une enquête de terrain sera conduite par les militants des organisations du CNAL pour connaître les différents coûts liés à la scolarisation pour les familles. Cette enquête de terrain sera déclinée sur le 1er et le 2nd degré avec des questionnaires spécifiques.

La synthèse nationale de cette enquête sera présentée lors d’un colloque du CNAL le 25 juin 2019.

Pour plus d’informations sur le CNAL, rendez-vous sur le site : www.cnal.info

Les organisations membres du CNAL :