Positions de l’AGEEM : Les Établissements Publics des Savoirs Fondamentaux et le danger de voir disparaitre l’entité « ECOLE MATERNELLE »

Les Établissements Publics des Savoirs Fondamentaux et le danger de voir disparaitre l’entité « ECOLE MATERNELLE »

Février 2019

 

Le projet de loi pour une école de la confiance, a été voté en en première lecture, à l’assemblée nationale. Un article prévoit la création d’établissements publics des savoirs fondamentaux, applicable à la rentrée 2019 et en fonction de critères différents.Ces établissements regrouperaient « les classes d’un collège et d’une ou plusieurs écoles situées dans le même bassin de vie. »

« Les établissements publics des savoirs fondamentaux » seraient « dirigés par un chef d’établissement […] Un directeur-adjoint exerce, sous l’autorité du chef d’établissement, les compétences attribuées au directeur d’école […] et assure la coordination entre le premier degré et le second degré ainsi que le suivi pédagogique des élèves. Il anime le conseil des maîtres. »

Pour consulter ce texte de loi, suivre le lien (cf page 15) : http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/ta-commission/r1629-a0.pdf

  • Notre connaissance du terrain montre que dans les écoles primaires, il est difficile pour le directeur ou la directrice en classe élémentaire de gérer aussi les activités à l’école maternelle tant sur le plan du pilotage pédagogique que sur sa présence dans les locaux.
  • Nous nous interrogeons donc sur ce qu’il adviendra lorsque ces écoles seront intégrées dans une structure encore plus importante.
  • Nous voulons rappeler ici le rôle fondamental du directeur ou de la directrice d’école maternelle. […]

Pour lire le communiqué en format PDF, cliquez ici !

Pour plus d’information sur l’AGEEM, rendez-vous sur le site :www.ageem.fr

 

 

 

 

 

Autres actualités

Précédent
Suivant

Événements

Partager