L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République

Retrouvez l’interview de Bertrand Souquet, président de L’ESPER, dans le « Miroir social »

Découvrez l’interview de Bertrand Souquet dans le média en ligne « Miroir social » sur L’ESPER et son engagement pour l’éducation à l’ESS. « Coopérer et faire société n’est pas innée »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est miroir-social-logo.jpg.

« L’ESPER (l’Économie sociale partenaire de l’école de la République) est une association rassemblant près d’une cinquantaine d’organisations de l’économie sociale et solidaire (associations, mutuelles, coopératives et syndicats) agissant dans le champ de l’école et de la communauté éducative et engagées ensemble pour la promotion et l’éducation à l’ESS fête ses dix ans. À cette occasion, Bertrand Souquet, son nouveau président a bien voulu répondre à nos questions.
 

L’ESPER va fêter ses dix ans. Pouvez-vous nous rappeler son approche et sa démarche ?

Le comité de coordination des œuvres mutualistes et coopératives de l’Éducation nationale (CCOMCEN) a été initialement conçu comme un groupement d’intérêt économique (GIE) dont l’objet était d’abord de réguler les relations entre les membres. Plus de quarante ans après sa création, la nécessité de faire évoluer la structure a paru comme une évidence à ses membres, désireux de mieux réunir leurs compétences au service d’un projet commun. Ces derniers se sont accordés sur l’idée qu’il était nécessaire de sensibiliser les jeunes à l’ESS en développant la citoyenneté. Ainsi, après la dissolution du CCOMCEN, l’association L’ESPER est née le 8 décembre 2010.

L’ESPER est un collectif de 43 organisations (associations, mutuelles, coopératives et syndicats) de l’économie sociale et solidaire qui œuvrent pour l’éducation et la sensibilisation des jeunes à l’ESS, de la maternelle à l’université. Ainsi, ces organisations visent à faire émerger ensemble un projet de société fondée sur une économie plaçant l’humain au centre de ses préoccupations. À cet effet, nous animons plusieurs dispositifs parmi lesquels la plate-forme « Ressourc’ESS », sur laquelle nous mettons des outils pédagogiques à destination des enseignants à disposition ainsi que notre projet phare « Mon ESS à l’Ecole » qui permet de mener un projet ESS, de la manière la plus concrète possible, au sein d’une classe ou, plus largement, d’un collectif d’élèves accompagnés par des enseignants. (…)

(…) Charge à nous d’assurer un accompagnement de qualité et de les aider pour faire advenir une société plus solidaire, plus soucieuse de l’environnement et plus juste. »

Pour lire l’interview en entier, cliquez ici !