L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République

Christophe ITIER était à la rencontre de lycéens A l’occasion de la conférence régionale de l’ESS à Mayotte

« A l’occasion de la conférence régionale de l’Economie Sociale et Solidaire organisée par la CRESS de Mayotte et de la venue de M. Christophe ITIER, Haut Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’Innovation Sociale auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire, L’ESPER de Mayotte a mené une opération dans ce cadre.
Parallèlement à cette conférence qui a eu lieu le jeudi 3 octobre 2019 en matinée au Lycée du Nord/ Mamoudzou, des élèves d’une classe de 1ère ont été initiés à l’ESS.

Le Lycée de Mamoudzou Nord et de création récente (3 ans) reçoit 2500 élèves et de type Général ,Technologique et Professionnel (spécialités tertiaires). Plus de 200 professeurs encadrent ces élèves.

L’accueil du Lycée et de son encadrement furent plus que courtois à l’encontre de L’ESPER .

La séquence de plus de 2 heures fut animée par des professeurs de la classe. Elle a porté dans un premier temps sur les concepts et valeurs d’une entreprise de l’Economie Sociale. Les supports de travail, fournis par L’ESPER, ont servi de base à cette séance. Un moment de partage et d’échange entre la classe et le Haut -Commissaire et animé par le Correspondant de L’ESPER de Mayotte a suivi cette phase. Notre hôte s’est assuré du niveau élevé de l’accaparation des élèves du concept de l’ESS et de l’intérêt porté à celle-ci.

Les élèves ont prolongé cette opération par une activité ludique portant sur l’analyse financière d’une entreprise, jeu fourni par la CRESS de Mayotte.
A l’issue de cette activité, les élèves de cette classe ont décidé de se lancer dans un projet portant sur la création d’une « association » en vue d’assurer la propreté des alentours du lycée.

Un autre professeur et après échange avec L’ESPER , a décidé de se lancer dans une « entreprise de récupération d’habits », qui une fois récupérés, sont lavés, repassés et vendus à un prix symbolique. Les bénéfices réalisés éventuellement serviront à organiser un pot en fin d’année à destination de l’ensemble des élèves du lycée. L’initiative de ce projet vient des élèves évidemment. L’assurance d’un suivi et d’un soutien de L’ESPER sur ce projet lui fut apportée. »

Noureddine ROKIA
Correspondant de L’ESPER /Mayotte