Le premier accord-cadre régional pour l’éducation à l’ESS signé en Bretagne

Mercredi 14 octobre la première déclinaison  régionale des accords-cadres nationaux de L’ESPER a été signée à Rennes dans les locaux de la MAIF. Cet événement s’inscrit dans la logique de déclinaison territoriale des accords-cadres signés en 2013 et 2014, par le ministère de l’Education Nationale, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de l’ESS et L’ESPER.

Marie-Pierre Rouger, Vice-présidente en charge des lycées et de la qualité, Michel Quéré, Recteur de l’Académie de Rennes, Roland Berthilier, Président de l’ESPER (l’Économie Sociale Partenaire de l’École de la République) et Marie-Martine Lips, Présidente de la CRESS (Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire) de Bretagne ont été les signataires de cet accord quadripartite.

C’est devant un public de 40 personnes qu’ils ont rappelé l’importance de promouvoir l’ESS auprès des jeunes, et ce dès le plus jeune âge. Cette sensibilisation ne doit pas avoir lieu exclusivement par le biais d’un enseignement à part entière, mais aussi et surtout par des actions concrètes menées tout au long du parcours scolaire et universitaire.

« Il faut faire vivre en classe l’ESS dans les disciplines et par la pratique dans la vie de l’établissement », Michel Quéré, Recteur de l’Académie de Rennes.

accord cadre 3
Le président de L’ESPER a rappelé que L’ESS est indissociable des valeurs de la République que sont la liberté, l’égalité et la fraternité, valeurs également défendues par L’ESPER. L’Economie Sociale et Solidaire est un levier important dans la construction du parcours citoyen des élèves.  De nombreuses actions ESS menées dans les lycées permettent en effet de faire des jeunes les acteurs de leurs propres projets, intégrant par la pratique les valeurs qui sont celles de L’ESS, leur offrant la possibilité de construire leur autonomie et les responsabilisant tout au long de leur scolarité.

Cependant, comme l’ont rappelé tous les signataires, cette signature ne constitue pas un commencement, mais bien une suite et un renforcement des actions qui ont été menées depuis 2011 en Région Bretagne.

accord cadre 4

Pour compléter cette vision des professeurs de différents lycées bretons ont présenté des initiatives menées au sein de leurs établissements. Les projets et approches sont variés : des interventions de professionnels auprès des élèves, la création d’un potager collectif et l’implantation de ruches au sein du lycée, des projets collectifs menés par des élèves et encadrés par des professionnels de l’ESS mais aussi, la sensibilisation du personnel de l’établissement à l’ESS pour que la dynamique soit soutenue par l’ensemble du lycée.

Ces enseignants, moteurs et engagés dans l’éducation à l’ESS auprès de leurs élèves, saluent la déclinaison régionale de l’accord-cadre qui symbolise la volonté des différents acteurs institutionnels de la région de travailler ensemble pour une approche globale et cohérente.

Lire le communiqué de presse

Autres actualités

Précédent
Suivant

Événements

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email