L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République

L’Union Nationale Lycéenne (UNL) publie les résultats de sa grande enquête et dénonce une hausse du mal-être et des inégalités parmi les élèves

Communiqué de l’UNL : « Alors que le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, tarde à donner les instructions sur les modalités de fin d’année scolaire, et des épreuves de baccalauréat, l’UNL a formulé ses revendications en s’appuyant sur le vécu des élèves. Ainsi, pour étudier la continuité pédagogique mise en place par le gouvernement, l’UNL a lancé une consultation lycéenne le 20 avril. En une semaine, 2560 élèves de toute la France nous ont fait part de leur condition de confinement en répondant à notre court questionnaire. Les résultats confirment nos craintes et mettent en lumière de nouveaux problèmes.

  • L’annonce de la fermeture des lycées, a engendrée de nombreuses problématiques pour les élèves : 1/4 des élèves considèrent ne pas avoir gardé de liens avec leur lycée !
  • Les conditions de confinement, étaient disparates, or ces variables sont des sources d’inégalités entre les élèves. Par exemple : 1/4 des élèves ne possède pas leur propre ordinateur !
  •  Le confinement a eu des effets psychologiques néfastes : 47,6% des élèves déclarent que leur santé mentale est pire que d’habitude !

La question du mal-être des jeunes n’a que trop peu été prise en compte au cours du confinement. Pourtant, de bonnes conditions d’études et de vie pour les jeunes devraient être des problématiques au coeur des préoccupations de l’éducation nationale ».

Retrouvez notre dossier presse avec tous les résultats de l’enquête en cliquant ici !