L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République

Mineurs Non Accompagnés : 50 recommandations pour un accueil et un accompagnement à la hauteur de nos obligations

LES ENFANTS DE L’EXIL – Rapport sur les mineurs non accompagnés, Michel Caron, Président de l’ALFPA

MNA, sous cet acronyme qui devient habituel dans les revues, émissions et journaux, se cachent des milliers de vies bousculées, malmenées, parfois violentées. Mais se cachent aussi, l’espérance d’un avenir en France et l’espoir d’y être accueillis dignement.

Pour la CNAPE, la question des mineurs non accompagnés (MNA) ne peut être pensée à la marge de différentes politiques publiques mais dans une réflexion générale et globale sur l’enfance et la jeunesse qui s’inscrit dans un projet de société respectueux des droits de l’enfant. En vue d’établir une charte nationale de l’accueil et de l’accompagnement des MNA, la CNAPE a missionné Michel Caron, Président de l’ALEFPA, pour en définir les fondements.

Comptant sur la bienveillance, et avec l’aide de professionnels engagés, les MNA aspirent, comme tous les enfants, à réussir leur vie.

La CNAPE a confié à Michel Caron, Président de l’ALEFPA, la mission ambitieuse de faire un rapport sur ces enfants de l’exil et sur les modes d’accompagnement existants sur le territoire national. Les mineurs non accompagnés sont avant tout des enfants et c’est ainsi qu’ils doivent être protégés et accompagnés conformément à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Michel Caron, dans son rapport de portée nationale, a pu rencontrer de nombreux acteurs de la politique d’accueil de ces jeunes. La diversité des personnes interviewées, des professionnels de terrain aux responsables politiques départementaux et nationaux donne à ce rapport une authenticité, une légitimité et une force.

Il a également mené une grande étude juridique permettant à ce rapport d’être une référence sur les conditions et modalités de l’accueil des MNA.

Enfin, Michel Caron, par son rapport fait acte de témoignage et d’engagement. Il présente 50 propositions ambitieuses pour que ces enfants de l’exil puissent enfin, en France, devenir les enfants de l’espoir. Elles visent à ce que l’accueil des MNA, au niveau national, permette de les protéger et de les accompagner selon différentes modalités sur le plan de l’apprentissage linguistique et de la scolarisation, de l’éducation et de la formation, de l’accès à l’hébergement, au logement et à l’emploi.  En un mot, il s’agit de leur donner l’espérance d’une vie ordinaire en France. Ces enfants sont, pour Michel Caron, une chance pour notre pays.

Le rapport en chiffres

9 mois au plus près du terrain : une mission effectuée avec l’appui des délégations régionales de la CNAPE

56 personnes interviewées : des représentants de conseils départementaux et services de l’Etat, d’associations de protection de l’enfance et d’ONG

50 recommandations : un document de référence à destination des décideurs publics

Téléchargement du rapport

Rapport complet (4.2Mo)

Synthèse du rapport (1.89Mo)

Les documents sont protégés par des mots de passe.
N’hésitez pas à nous contacter en cas de besoin

Pour plus d’informations sur l’ALEFPA, rendez-vous sur le site : www.alefpa.fr