Retour sur la première journée nationale de L’ESPER le 22 mars 2012

Lors de sa première journée nationale le 22 mars 2012, organisée en partenariat avec le CEGES et le CNCRES, L’ESPER a présenté un Manifeste pour l’éducation à l’économie sociale et solidaire, contenant 10 propositions sur lesquelles acteurs politiques et pouvoirs publics sont appelés à s’engager.

Plus de 200 personnes, militants de l’ESS, acteurs de l’éducation, pouvoirs publics, universitaires, étudiants… sont venus débattre le 22 mars, à l’occasion de la première journée nationale de L’ESPER organisée en partenariat avec le CEGES et le CNCRES, autour de propositions visant à une meilleure prise en compte de l’économie sociale et solidaire dans l’éducation et des formations.

A partir de témoignages concrets présentant des expériences menées dans toute la France, les participants ont pu échanger autour des thèmes suivants : agir sur les programmes scolaires, agir pour le développement de l’ESS dans l’enseignement supérieur, agir pour développer les stagesdans les organisations de l’ESS, agir auprès des enseignants, agir en direction des élèves et des étudiants.

Ils ont également pu assister à la  présentation des résultats des études « Perception de l’ESS par les 16-30 ans » réalisées par le Programme Jeun’ESS en partenariat avec le CSA.

Le programme précis de la journée est consultable ici :  Programme 22 mars.

En conclusion, Roland BERTHILIER, Président de L’ESPER, a présenté les 10 propositions du Manifeste pour l’éducation à l’économie sociale et solidaire.

Ce texte a déjà recueilli les signatures de Roland BERTHILIER, Président de L’ESPER, de jean-Louis CABRESPINES, Président du CEGES et du CNCRES, des 39 organisations membres de L’ESPER, et des personnalités suivantes :

Jean-François DRAPERI, directeur du CESTES (Centre d’Économie Sociale Travail et Société / Cnam) et rédacteur en chef de la revue Recma
Danièle DEMOUSTIER, Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Grenoble
Hervé DEFALVARD, Responsable de la Chaire ESS de l’Université Paris Est Marne la Vallée
Michel ABHERVHE, Professeur associé à l’université de Paris Est Marne la Vallée
Nadine RICHEZ-BATTESTI, Co-directrice du Master « ESS : organisation et projets », Lest (laboratoire d’économie et de sociologie du travail), Université de la Méditerranée Aix-Marseille
Stéphane VEYER, Directeur général de Coopaname

N’hésitez pas à diffuser et à signer ce Manifeste en cliquant ici.

Autres actualités

Précédent
Suivant

Événements

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email