Signature de l’accord de coopération pour l’éducation à l’économie sociale et solidaire (ESS) en Nouvelle-Aquitaine

Le jeudi 30 mars a été signé l’accord de coopération pour l’éducation à l’économie sociale et solidaire au lycée Sud-Medoc La Boétie du Taillan-Médoc (33). Cette convention quadripartite engage la Région académique, la Région, L’ESPER et la CRESS.

Le choix du lycée, engagé dans un projet de boutique solidaire depuis 2022 dans le cadre de « Mon ESS à l’Ecole », ne s’est pas fait au hasard.

« Notre établissement se distingue par une dynamique particulièrement remarquable dans le domaine de l’éducation au développement durable. Labellisé E3D (Établissement en Démarche de Développement Durable) en 2021, entrainant dans son sillage la labellisation d’un territoire de 8 établissements du secondaire et des écoles associées en 2022.  Les éco-délégués et élèves de la classe ODD du lycée, accompagnés par une équipe d’enseignants engagés, notamment dans le cadre des enseignements de SES, sont particulièrement sensibilisés à l’économie sociale et solidaire »

M. Volpato, proviseur du lycée Sud-Médoc

Au programme de cette matinée:

  • Mot d’accueil de Mr Volpato, proviseur du lycée Sud-Médoc
  • Rappel de l’histoire et des enjeux de la convention
  • Présentation de « Mon ESS à l’Ecole » et de l’étude d’impact la plus récente du dispositif
  • Mot des représentants des président.e.s des structures signataires
  • Mot d’Esther Manenti, directrice de l’association Jalso
  • Visite de la boutique solidaire par deux élèves de seconde, Jade et Benjamin

En parallèle, des élèves ont participé à un atelier sur l’ESS animé par l’association étudiante ESSplicite. Dans la continuité, au mois de mai, un Educ’tour sur l’ESS sera organisé par la CRESS et L’ESPER : la matinée, les élèves participeront au jeu de rôle éducatif KESS’ESSA et l’après-midi, des acteurs locaux de l’ESS viendront se présenter et échanger avec les élèves.

L’histoire de ce partenariat

Depuis 2017, les Académies de Limoges et de Poitiers, L’ESPER et la CRESS Nouvelle-Aquitaine ont engagé un partenariat considérant que l’Économie Sociale et Solidaire et la découverte de sa diversité sont indispensables pour que les nouvelles générations détiennent les moyens de s’engager dans une économie en accord avec leurs valeurs.

En 2023, la Région Nouvelle-Aquitaine et l’académie de Bordeaux rejoignent cet accord, qui devient une convention néo-aquitaine quadripartite. Cet accord-cadre s’inscrit dans la déclinaison régionale de l’accord-cadre national renouvelé en 2018 par le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, le Haut-commissariat à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale et L’ESPER. Par ailleurs, cette convention vient compléter le désir de collaboration entre la Région, le rectorat de Bordeaux et les structures de l’ESS, une première convention sur l’éducation au développement durable ayant été signée par le Rectorat, la MGEN et TERAGIR en 2020.

Les enjeux de la convention

Par la présente convention les signataires s’engagent à :

  • Soutenir et développer les initiatives de sensibilisation à l’ESS et à ses valeurs dans et autour de l’École ;
  • Sensibiliser les élèves et le personnel éducatif aux valeurs et pratiques citoyennes de l’ESS (engagement, coopération, solidarité, lucrativité limitée…) et à la démarche entrepreneuriale dans l’ESS ;
  • Favoriser la réussite de tous les élèves ;
  • Informer les jeunes sur les possibilités de professionnalisation dans l’ESS ;
  • Développer le sens critique et la prise d’initiative des élèves et leur donner envie de s’engager dans les établissements et plus globalement dans la société à court, moyen et long termes.

Des actions déjà en place et à développer

  • « Mon Entreprise Sociale et Solidaire à l’École« 
    Ce programme consiste à susciter la création d’une entreprise sociale et solidaire en classe dont le déploiement est suivi et accompagné par L’ESPER et la CRESS. Plus d’informations sur « Mon ESS à l’Ecole« 
  • La Semaine de l’ESS à l’École
    Elle a lieu fin mars chaque année et encourage la mise en œuvre d’actions de sensibilisation à l’ESS et la valorisation des actions menées pendant l’année. Plus d’informations sur la Semaine de l’ESS à l’Ecole
  • La formation des équipes éducatives
    Afin de permettre aux équipes éducatives de découvrir ou d’approfondir leurs connaissances de l’ESS et de leur donner des outils pour aborder l’ESS dans leur pratique professionnelle.
  • Outils pédagogiques
    Mise à disposition d’outils pédagogiques créés par les différents acteurs pour permettre aux équipes éducatives de sensibiliser leurs élèves à l’ESS en autonomie. Plus d’informations sur Ressourc’ESS

Les représentants ont réaffirmé la nécessité d’une action coordonnée de tous les partenaires signataires, pour encourager le développement de l’ESS au sein de l’Education Nationale – soit un modèle économique propre à former des citoyens engagés, conscients des enjeux sociaux et environnementaux, capables d’innover et de créer des solutions durables pour leur communauté. Il y aurait un vrai enjeu à « réenchanter » les jeunes, notamment dans le rapport au travail, ce que l’ESS peut contribuer à faire.

Dans le cas de la signature de la convention au lycée Sud-Médoc, Esther Manenti s’est proposée d’aider les lycéens gérant la boutique solidaire à renouveler leur stock, ces derniers pouvant en retour l’aider à communiquer sur son association. Gageons que l’évènement de ce 30 mars permettra une future collaboration entre la boutique solidaire et Jalso !

Voir aussi les articles publiés sur les sites internet de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la CRESS Nouvelle-Aquitaine.

Autres actualités

Précédent
Suivant

Événements

Partager